Le seigneur rend la justice. Les fonctions sont hiérarchisées en dignité, autrement dit la logique spirituelle du premier ordre prévaut sur celle politique du second, qui elle-même prévaut sur toutes les considérations économiques. In: Cahier des Annales de Normandie n°4, 1965. Les manouvriers sans biens louent leurs bras ou pratiquent une activité artisanale. La noblesse plus récente doit son statut au roi, qui a seul le pouvoir d'anoblir par lettres patentes ou par la vente de charges. Il existait dans l'Empire Romain chrétien (les sacerdotes, les nobiles et les pauperes) et dans des textes irlandais du VIIIe siècle (les druíd formés par les druides et prêtres, la fláith formée par l'aristocratie militaire et les bó-airig, hommes libres pour le travail)[4]. 7 rois se succèdent au royaume de France durant cette période : Louis XII, François 1er, Henri II, François II, Charles IX, Henri III et Henri IV. D'abord exprimée de façon principalement satirique, la critique du système des ordres devient plus théorique dès la fin du règne du Roi-Soleil pour finalement proposer avec les philosophes du siècle des lumières un nouveau système de valeurs. Le commerce consiste essentiellement dans l'échange des produits du monde rural (céréales, vin, sel, draps, toiles). Revue d'Histoire et de Philosophie religieuses Année 1959 39-4 pp. L'histoire de l'Ancien Régime, plus que le règne des Bourbons, est celle des grandes rébellions parlementaires (1648-1771, avec une longue pause de 1673 à 1715). Conclusion : Dans la société de l'Ancien Régime, la promotion sociale est très difficile : chaque ordre travaille séparément. La monarchie n'est pas indifférente à l'économie, mais ses préoccupations sont exclusivement celles du maintien de l'ordre et des nécessités de la puissance. Face aux aspirations d'une bourgeoisie enhardie par le développement économique, parfois même enrichie très vite par les grandes spéculations boursières sous Louis XV, la noblesse traditionnelle cherche à préserver ses privilèges et à garder le monopole de certaines activités, notamment militaires. La France n’est plus une monarchie absolue : la souverainetépasse du … En ce sens, les réformes de Turgot (liberté du commerce des grains [1774], suppression des corporations et abolition de la corvée royale [1776]) apparaissent comme l'antithèse des conceptions de l'Ancien Régime. Elle participera activement à la Révolution française, donnant son nom à un mouvement politique, les Girondins. Déçus par le roi, les députés du tiers état se proclamentAssemblée nationale,le 17 juin. En France, les fonctions et la condition de la noblesse ont considérablement varié en douze siècles d'histoire de la royauté. C'est néanmoins par l'industrie que l'économie française, dont le taux d'expansion atteint 60 % au xviiie siècle, prépare son « décollage ». Au xviiie siècle, la filature et le tissage de la laine sont installés dans le Nord (autour d'Amiens, première ville drapière), en Normandie, en Champagne (autour de Reims, seconde ville drapière, et Troyes), dans les Causses et le Languedoc, tandis que les forges sont disséminées dans le Nivernais, le Dauphiné, le Maine et la Normandie, le Périgord, l'Angoumois et l'Est, au-delà d'une ligne Lons-le-Saunier-Dijon-Chaumont-Charleville. À l'intérieur de chaque ordre, les concurrences voire les inimitiés existent : le haut clergé issu de la noblesse porte un regard condescendant sur le bas clergé issu du tiers état. À la différence des Provinces-Unies ou de l'Italie, la France de l'Ancien Régime se caractérise par la pénurie des moyens monétaires, au moins jusqu'en 1760. Ces accès de colère et de désespoir, sans finalité politique ou sociale propre, sont parfois encadrés d'éléments nobiliaires (ainsi en Guyenne en 1629) ou bourgeois. Les juristes de l'époque distinguent bien ces lois fondamentales du royaume, les « antiques coutumes », ensemble de règles coutumières que le roi ne peut modifier, et les lois des rois, édits et ordonnances, réformables et révocables. Le clergé régulier vit selon la « règle » (du latin regularis) d’un ordre, d'une abbaye, d'un couvent, d'un prieuré… Au Moyen Âge s'est établie la distinction entre les ordres contemplatifs consacrés à la prière (bénédictins, cisterciens...) et les ordres mendiants (franciscains et dominicains) voués à la prédication. Le contrôleur général des finances gère les revenus et les dépenses. L' époque moderne ou les « temps modernes », couvre l' époque historique qui débute à la fin du Moyen Âge située, selon les historiens, en 1453 à la chute de Constantinople ou en 1492 avec la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb et qui se termine, selon la périodisation « à la française », en 1792 avec la chute de la monarchie et la proclamation de la Première République. Il y a ainsi les ordres privilégiés (clergé et noblesse, dont l’exemption fiscale constitue le principal avantage) ou non (→ tiers état), les communautés d'habitants au niveau du village, les corps de métiers, le corps des officiers, etc. Les raisons de la mortalité, dont le taux est rarement inférieur à 30 %, résident dans l'absence d'hygiène, la sous-alimentation et une médecine rudimentaire. 50 % des survivants n'atteignent pas l'âge adulte. À l'intérieur de chacun des ordres, cette hiérarchie se décline pour ordonner toutes les fonctions sociales. Sur un territoire qui, vers 1700, atteint un demi-million de km2, la population de la France oscille autour de 20 millions d'habitants entre 1550 et 1750. La dernière modification de cette page a été faite le 20 janvier 2021 à 06:52. Elle attise ainsi les ressentiments à son égard. L'organisation sociale et administrative, 3.3. Le souverain préside les « séances de gouvernement », c'est-à-dire le Conseil d'État, ou Conseil d'en haut, chargé de la diplomatie et des affaires extérieures, le Conseil des dépêches, consacré à l'administration du royaume et aux affaires intérieures, et le Conseil royal des finances, qui élabore le budget. L'Ancien Régime, loin d'être une société immobile, connaît tout au long de son existence une agitation permanente. Comme dans toute la chrétienté, et conformément au magistère catholique, la société est envisagée comme un tout organique où chacune des parties vit en symbiose avec les autres. Les fables de Jean de La Fontaine, les satires de Nicolas Boileau, les caractères de Jean de la Bruyère et les pièces de Molière dénoncent les travers du système. Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes. 1495 : Tapisseries de la Dame à la Licorne (1495-1500). C'est l'individu qui est au centre de leur réflexion et non la société dont celui-ci ne serait qu'une partie. La société est régie par le droit coutumier, et chacun des corps a ses « libertés », ou « franchises », ou encore « privilèges ». L'Ancien Régime, s'il s'est identifié avec l'absolutisme, procède, quant à ses assises politiques, d'une structure plus complexe. L'ancienne noblesse est immémoriale, elle a ses racines dans des lignages gallo-romains, et auparavant gaulois. (par opposition, le Nouveau régime sera le système politique instauré sous la Révolution, basé sur l'égalité des citoyens, la séparation des pouvoirs et l'élection des assemblées législatives). Il est possible de s'enrichir, mais pas d'être connu socialement (ex : occuper des hautes fonctions) Alexis de Tocqueville contribue à fixer le terme dans son ouvrage L'Ancien Régime et la Révolution (1856). « Qu’est-ce que le tiers état ? Le culte catholique, rétabli par la force là où il était devenu impraticable, connaît un nouvel élan dans le cadre de la Contre-Réforme. Dès l'ouverture des débats, les représentants du tiers état dénoncent la division de l'assemblée en trois ordres qui les met automatiquement en minorité lors des votes, face aux représentants des ordres privilégiés, le clergé et la noblesse. La mosaïque des cadres administratifs. Cherbourg à la fin de l'Ancien-Régime et au début de la Révolution. Charles Alexis Henri Clérel de Tocqueville. De ce fait, la plupart des impôts reposent sur le troisième ordre, afin d'entretenir les deux premiers[3]. De nombreux privilèges corporatifs caractérisent la vie économique urbaine : les maîtres de métiers jurés et certains négociants reçoivent le privilège, c'est-à-dire le monopole, d'exercer une activité commerciale ou artisanale particulière, avec la possibilité de transmettre leur métier à des apprentis et à des compagnons salariés. Chronologie de l'Ancien Régime; ANNÉE: POLITIQUE: ÉCONOMIE ET SOCIÉTÉ: CULTURE : 1494: Début des Guerres d'Italie (1494-1559). Les corporations seront supprimées par le décret d'Allarde des 2 et 17 mars 1791, confirmé par la loi Le Chapelier du 14 juin 1791. Déchue de tout rôle politique au profit d' Aix, la cité subit de nombreuses épreuves telles que les épidémies de pestes et les Guerres de religion, mais se transforme finalement peu … Lefebvre Georges, Bertaux Jean-Jacques. Ces coutumes sont différentes selon les régions : ainsi le système d'héritage n'est pas le même en Normandie et dans le Languedoc. De façon moins répandue qu’en Allemagne, certains prélats sont également seigneurs temporels : par exemple l’évêque de Mende est comte du Gévaudan. L'expression « société d'Ancien Régime » désigne dans cet article le mode d'organisation sociale qui a prévalu dans le royaume de France de la fin du XVI siècle à la fin du XVIII siècle. Comme dans les autres ordres, la condition des roturiers est extrêmement variée : certains bourgeois sont très riches et puissants. Les individus et les groupes socio-économiques ont des relations réglementées par des coutumes multiséculaires qui forment en fait le droit privé. La révolution libératrice se situerait assez tôt dans le xviiie siècle, qui ne connaît plus de grandes poussées épidémiques de peste après 1750 et qui s'initie au contrôle des naissances. D'autres ont pour origine des problèmes de salaire et la législation antigrève formulée dans l'ordonnance de Villers-Cotterêts (1539) : émeutes ouvrières de Lyon et de Paris (1539-1541), d'Aix et de Dijon (1630-1632). Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Elle puise ses origines dans une grave crise financière et sociale de l'Ancien Régime qui conduit à une remise en cause de l'absolutisme royal et des privilèges de la noblesse et du clergé. À dominante agricole, avec ses conjonctures et ses fluctuations, ses crises de subsistance et son indigence technique, ses échanges limités et son autoconsommation, c'est la véritable antithèse de l'économie de marché. L'expression « Ancien Régime », dont le caractère dénigrant ne peut faire de doute, a été popularisée par le célèbre livre d' Alexis de Tocqueville, paru en 1856, L'Ancien Régime et la Révolution. D'une part, il a donné naissance à des organes plus spécialisés. Le phénomène est particulièrement marqué sous Louis XV et Louis XVI : ils ont une personnalité moins politique et sont moins impliqués dans les affaires publiques que Louis XIV. Tout autant que celle des règnes et des guerres civiles, la conjoncture de l'Ancien Régime est celle des crises démographiques (ou de mortalité), qui déferlent sur des provinces entières (en 1597, 1630, 1662, 1694, 1710, 1741), multipliant les décès par 4 ou 5 et provoquant une chute des mariages et des naissances (souvent plus de 50 %), d'où des « classes creuses ». C'est peut-être par cela que l'Ancien Régime se définit le mieux : une organisation qui ajoutait toujours sans jamais supprimer, qui superposait ou alignait des lois et des coutumes séculaires ou récentes jusqu'à se trouver devant d'indissolubles contradictions. Le catholicisme est la religion de la Couronne. Daniel Ligou, Montauban à la fin de l'ancien régime et aux débuts de la révolution, 1787-1794 (Bibl. Le clergé tient des assemblées générales et dispose de ses propres tribunaux ; les officialités. Les charges de conseiller sont vénales, mais le roi choisit les titulaires des fonctions importantes. Encore la ville est-elle en étroite symbiose avec la campagne. L' Ancien Régime arlésien commence peu après le rattachement de la Provence la France. Au niveau local, les villes sont des centres d'influence par le contrôle qu'elles exercent sur leur arrière-pays, mais aussi sur les échanges commerciaux et financiers à plus grande distance. Au xviiie siècle, le développement de la richesse mobilière et du capitalisme marchand fait éclater les cadres juridiques désuets : la « finance bourgeoise » s'impose aux premiers rangs et traite d'égal à égal avec les gentilshommes. Qu’a-t-il été jusqu’à présent dans l’ordre politique ? Mouvement d'opposition à la Révolution française, visant à détruire l'œuvre de cette... Travail collectif gratuit qui était dû au seigneur ou au... Résidence du souverain et de son entourage. C'est ce système de gouvernement qui prévaut au xviiie s.siècle après l’expérience sans lendemain de gouvernement par conseils de la polysynodie (1715-1718) et le ministériat du cardinal de Fleury (1726-1743). Certains historiens réservent l’expression à la période 1661-1789, période de stabilisation relative de l’absolutisme. L'enchevêtrement et la superposition de cadres administratifs qui ne coïncident pas rend la gestion du royaume peu efficace. Tout surligner Respecter la casse. Le troc règne partout, organisé selon un vrai code coutumier, et sert à couvrir les besoins courants. La vie collective est rythmée par les fêtes religieuses catholiques. Le renoncement de chacun à exercer son droit du plus fort permet d'établir le contrat social dans la mesure où chacun y trouve la liberté de s'accomplir[11]. L'affirmation du pouvoir royal est la cause du développement d'une administration qui reste toutefois relativement modeste. Lisez ce Histoire et Géographie Commentaire d'arrêt et plus de 248 000 autres dissertation. Ce n'est pas l'individu qui a une personnalité juridique ou une existence politique, mais le groupe. Des villes comme Angers, Chambéry, Bourges et Grenoble sont encore le siège d'une cour d'appel dont le ressort correspond à l'ancienne province qu'elles administraient, aujourd'hui disparue : Anjou, Savoie, Berry et Dauphiné. Ce ne sont pas des individus qui sont nobles, mais des lignages qui conservent et se transmettent héréditairement des fonctions nobles. Réunis début mai pour conseiller Louis XVI sur les moyens de résoudre la crise financière que traverse le royaume, les états généraux n'existent déjà plus depuis le 17 juin lire p. 42. La voie d'eau, essentielle pour le transport des produits lourds, domine : en 1789, la France a environ 1 000 km de canaux qui se greffent sur 7 000 km de voies navigables. L'entreprise industrielle consiste en une foule de petits ateliers, et le chef d'entreprise est un marchand-fabricant qui fournit la matière première et parfois l'outillage à des artisans dispersés. Le roi doit respecter certains principes irrévocables, comme la loi salique (la couronne ne peut se transmettre que par les héritiers mâles) et l'inaliénabilité de la couronne et du domaine royal (il ne peut disposer de ceux-ci comme d'un bien patrimonial ou familial). Avec l'objectif affiché d'assurer la qualité des productions ainsi que la juste rémunération de ses membres, chaque corporation contrôle l'accès au métier, qu'elle défend par ailleurs contre les concurrences jugées déloyales. Elles échappent aussi assez tôt à la justice du seigneur pour relever directement de celle du roi, plus lointaine et plus équitable. La structure de la société d'Ancien Régime, Les origines historiques de la société d’ordres, Fonctionnement de la société d'Ancien Régime, Les blocages institutionnels à la veille de la Révolution. Ce sont les paysans qui paient l'essentiel des redevances et impôts qui assurent le revenu des prélats, seigneurs ou bourgeois. Si la bourgeoisie dispose de privilèges, c’est aussi souvent le cas des villes où elle réside : les villes sont le plus souvent exemptées du paiement de la taille, en échange du versement de dons au roi. La noblesse « ancienne », qui se dit d'épée, a sa vocation – la profession des armes –, qui la ruine tout autant que les dépenses nécessaires au maintien de son rang. L'intendant de justice, police et finances est le personnage central de l'administration royale sous l'Ancien Régime.Il représente le roi dans un vaste territoire la Généralité.Nommés par le roi et révocables à tous moments, ses pouvoirs sont très étendus. Le protestant Henri de Navarre, bien qu'héritier légitime du trône, dut se convertir pour être roi de France. Rien. Mais au xviiie siècle, si elle est majeure économiquement, « elle est plus que jamais mineure sur le plan politique » (J. Sentou), en raison de la réaction aristocratique. Le curé annonce les nouvelles officielles et tient l’état civil. En dernier ressort, la terre détermine à peu près tout et pas seulement la production alimentaire, l'outillage du paysan ou de l'artisan et l'habitat. L’interventionnisme royal : le mercantilisme, 3.2. Ces deux … En France, on appelle Ancien Régime la période qui s’étend des années 1580 aux années 1780, s’achevant avec la Révolution. ), misérables, sans capitaux et, le plus souvent, analphabètes, vivent dans une totale dépendance sociale, économique, juridique et culturelle, à la différence des laboureurs et fermiers des riches familles, qui, généralement alphabétisés, pourvus d'un capital d'exploitation et appartenant au corps politique de l'assemblée des habitants, sont indépendants. L'économie française est essentiellement agricole. La Révolution française a mis fin au système des ordres et aux inégalités juridiques entre les Français, qui sont passés du statut de sujets à celui de citoyens, avec l'abolition des privilèges dans la nuit du 4 août 1789. ° Le marché est libre. Le pacte social est contracté entre tous les participants, c'est-à-dire l'ensemble exhaustif des citoyens. Jean-Jacques Rousseau est un des philosophes qui va le plus loin dans cette réflexion en affirmant la souveraineté du peuple qui est appelé à décider des lois qui le régissent. Il possède sa fécondité et sa mortalité propres, sa sensibilité à la conjoncture économique. L'impécuniosité de la monarchie l'a conduite à mettre en vente les charges publiques. Les doléances de la noblesse. Vauban notamment réalise une importante réflexion sur la fiscalité. Robe Hommes Pour les occasions formelles, les hommes de la noblesse portaient des culottes courtes, des bas de soie, une chemise à jabot ou ébouriffé linge, une veste ou gilet à manches, et un pardessus équipée genou avec une jupe évasée. La justice courante est rendue tout d'abord par bailliages puis par présidiaux. Les ordres accueillent les cadets des familles aisées qui sont exclus des successions familiales par le droit d'aînesse. pp. Troubles qui éclatent en France entre 1648 et 1653 pendant... Impôt sur le sel, en vigueur en France sous l'Ancien... Dans la France d'Ancien Régime, agent royal commandant un gouvernement. Il y a une multitude de groupes : familles, métiers, communautés rurales ou villes, seigneuries, ordre religieux… Ainsi, dans les élections qui sont nombreuses, ce ne sont pas les individus qui votent, mais le chef de chaque communauté. L’intendant est aussi un précieux moyen d’information pour le pouvoir central. La France comptait 11 gouvernements au xvie siècle, et 39 à la veille de la Révolution, qui les supprima le 22 décembre 1789. Treize cours des comptes sont vouées à vérifier les comptes des agents de l'État et à préserver le patrimoine royal. Les progrès de la science historique contemporaine ont donné à l'analyse de l'Ancien Régime une autre dimension et ont fait apparaître l'existence de plusieurs « Ancien Régime ». Elles sont aussi différentes selon les groupes sociaux : la noblesse et le tiers état bien souvent n'ont pas les mêmes règles en matière de successions. Comme le clergé, la noblesse dispose de privilèges : elle n'est pas assujettie à la taille, à l'impôt royal. Jusqu'à l'œuvre routière de Trudaine (1703-1769) et de Perronet (1708-1794), et jusqu'à la naissance de l'administration des Ponts et Chaussées au début du xviiie siècles, les routes ne sont que de larges « chemins » de terre (4 à 5 m au xvie siècle), chers en raison des péages. Maison souveraine, issue de la souche capétienne, dont les membres... Avant la Révolution française, ensemble des bourgeois. Institution judiciaire, administrative et politique de la France... Maladie infectieuse contagieuse, endémique et épidémique, due au bacille de... Dans la France de l'Ancien Régime, droit, avantage exclusif possédé... Personne qui, en vertu de l'élection ou de l'hérédité, exerce... Cérémonie religieuse pour le couronnement des rois, des empereurs. Ce système idéologique de tripartion de la société chrétienne médiévale a été identifié comme caractéristique des sociétés indo-européennes sous le nom de trifonctionnalisme par le comparatiste et philologue Georges Dumézil. La religion catholique, religion de l'« État et couronne de France » est celle de tous les fidèles sujets du roi. L'on peut perdre ses privilèges d'ordre : les nobles qui dérogent à leur mode de vie sont déchus de leurs prérogatives. La réussite matérielle des couches supérieures du Tiers état les motive à vouloir participer davantage à la gestion des affaires publiques. L'industrie par excellence est le textile, qui emploie un million de travailleurs environ au xviie siècle et qui se place très loin devant la métallurgie, très dispersée et faible. Vignettes. Le profit est plus grand chez l'usurier que chez le commerçant, chez le commerçant que chez l'agriculteur. Le dernier ordre de la société d'Ancien Régime est formé de tous ceux qui n'appartiennent ni au clergé, ni à la noblesse et exercent des activités économiques : agriculteurs, artisans et commerçants, c'est-à-dire les 9/10 des Français. Au xviiie siècle, hormis Paris (600 000 habitants), Lyon (140 000 habitants), Marseille, Rouen, Bordeaux, Nantes, Lille et Toulouse, qui ont entre 30 000 et 100 000 habitants, et une cinquantaine de villes de 10 000 à 30 000 habitants, la plupart des villes ne rassemblent que de 2 000 à 4 500 habitants. Devenir noble demeure un idéal, mais la noblesse ne forme pas pour autant un corps organisé. Dix-huit cours souveraines de justice, dont quatorze parlements, jugent en dernière instance. La société devient l'association des individus. La mortalité infantile élimine un enfant sur deux. France du Grand Siècle (1589-1715) 1589 : avènement de Henri IV. La monnaie réelle d'argent ou d'or (écu, louis) est rare. Quant aux juifs, ils sont interdits de séjour dans la plus grande partie du royaume. Le culte protestant, dont l’existence est vivement contestée par une partie influente de l’opinion catholique, est finalement autorisé mais de manière restreinte par l’Édit de Nantes en 1598. Rejoints par des membres du clergé, ils jurent le 20 juin dans la salle du Jeu de paume de ne pas se séparer avant d’avoir rédigé une constitution. Source de toute justice, le roi délègue son exercice aux tribunaux. Dans la société d'Ancien Régime, les individus ont une existence sociale et juridique au travers des communautés dont ils sont membres et qui les représentent. La taille est prélevée selon les provinces par des officiers titulaires de leur charge, faussement appelés « élus », ou les États provinciaux, assemblées de notables. Cette séparation repose sur une idéologie et une tradition, non sur un critère de mérite personnel. Tout. la guerre est quasi incessante durant cette période : guerres d’Italie, guerres de religion. De Guillaume Mazeau. De ce point de vue, la carte judiciaire de la France moderne reflète encore les ères d'influence urbaine de l'Ancien Régime. La ville manufacturière existe, où se groupe une main-d'œuvre vivant du salariat : ainsi Lille, Amiens, Beauvais, Lyon, Caen, Reims, Rouen. économique et sociale), 1958 [compte-rendu] Livet Georges. Elle est jugée par des tribunaux particuliers. L'expression « Ancien Régime » s'est longtemps appliquée aux seules institutions politiques et sociales de la monarchie française, renversées par la Révolution et symbolisées par l'absolutisme royal et l'existence de privilèges, fondements d'une société juridiquement établie sur l'inégalité naturelle et le régime du privilège. La pl… Les parvenus de la « savonnette à vilains » sont vus d'un mauvais œil par la vieille noblesse. L'absolutisme de droit divin lui-même provient de la superposition de trois éléments : le droit impérial romain, la tradition de la monarchie féodale – qui aboutissent au solennel principe « Le roi de France ne tient que de Dieu immédiatement », et qui donnent au souverain la qualité de « seigneur fieffeux suprême » – et l'absolutisme récent, système de gouvernement propre à établir pleinement et partout l'autorité royale et dont la monarchie bureaucratique de Louis XIV a été le modèle. Pour en savoir plus, voir l'article noblesse. L'Ancien Régime; list; 1-2 Pages de début Pages de début ; Chapitre suivant keyboard_arrow_right. Sous l'Ancien Régime, commissaire royal établi dans une généralité. Contre les officiers qui s'interposent entre la loi et les sujets, la monarchie tente de développer le rôle des intendants. Lors de son sacre le roi jure de défendre l'Église catholique, mais aussi d'extirper l'hérésie de son royaume. Après l’application du concile de Trente, ils sont astreints à résider dans leur paroisse et ils sont mieux formés ; il y a maintenant un séminaire dans chaque évêché. La monarchie hésite entre les diverses formules de délégation de pouvoir. Le ressort du Parlement de Paris est le plus vaste, mais ne couvre qu'une partie du territoire : le cœur historique du domaine royal (Anjou, Auvergne, Berry, Champagne, Île-de-France, Orléanais, Picardie, Poitou et Touraine), dont certaines provinces confiées un temps à des princes apanagistes. Le clergé est le premier ordre dans la hiérarchie sociale de l'époque moderne. Sous la dynastie des Bourbons, les princes du sang sont principalement les duc d’Orléans, princes de Condé et de Conti. La plupart des historiens du XIXe siècle font aussi débuter cette période avec l'accession au trône de France d'Henri IV en 1589, qui initie le règne de la branche de Bourbon[1]. La France de l'Ancien Régime est un monde cloisonné, où les hommes et les produits circulent difficilement. Ainsi, dans l'ordre économique, le secteur primaire est considéré le plus digne (agriculture, mine, pêche, forêts), suivi de l'artisanat puis du commerce et du négoce, qui sont juste au-dessus des métiers les plus vils : l'usure (banque) et la prostitution. Le 5 mai 1789, le roi Louis XVI et Necker ouvrent solennellement les états généraux. La perception des impôts donne naissance à des circonscriptions différentes. Il faut attendre la fin de l'Ancien Régime pour les voir prendre part ouvertement à l'industrie et au commerce. L'Ancien Régime (en France) est en effet le nom donné au régime politique de l'histoire de France qui prévalait durant les deux siècles antérieurs à la Révolution française (1789 ou 1792 si on considère l'abolition de la monarchie).