c o m  Page 26, 2 janvier COMPTABILITE DE L'EN TREPRISE  2011 6195 Dotations d’exploitation aux X Ou  provisions pour risques et charges    6393 Dotations aux provisions pour X Ou  risques et charges financières 6595 Dotations non courantes aux X provisions pour risques et charges    15 Provision durables pour risques et X Ou  charges  45 Autres provisions pour risques et X charges  Date ? Compléter le bulletin de paie ci-après ? VO = 110 000 569 000 = 40 000 N + 13 000 N + 5 000 N + 337 000 58 000 N = 232 000 N = 4 Date de création = 01/01/1992 2. 4417 fournisseurs-factures non parvenues ? c o m  Page 30, 2 janvier COMPTABILITE DE L'EN TREPRISE  2011 LE PRESENTATION DU BILAN EXERCICE N°3 Madame JOUBA crée une entreprise individuelle elle apporte : ? Elle détaille les différents types de coûts (coûts directs et coûts indirectsou coûts fixes et coûts variables) intervenant lors de la production d’un bien ou service : 1. 13 à 26 15, On trouve assez souvent des enregistrements en forme d’articles, mais « article » est à considérer dans le sens journalistique du terme : il s’agit plus d’une description des opérations que d’une analyse. c o m  Page 100, 2 janvier COMPTABILITE DE L'EN TREPRISE  2011 7513 P.C des immobilisations corporelles 30 000 758 Autres produits non courants 8 910 8500 Resultat non courant 7 110 6513 VNA des immobilisations 11 450 corporelles cédées 6591 DEA des immobilisations 34 570 corporelles Détermination du resultat non courant   31/12/N 8400 Résultat courant 275 430 8500 Resultat non courant  7 110 8600 Resultat avant impôts 268 320 Détermination du resultat avant impôt L’INVENTAIRE COMPLET EXERCICE N° 64 La société BOUDAFLA clôture son 2e exercice comptable elle vous communique les renseignements suivants ainsi que la balance avant écritures de régularisation   Balance au 31/12/1996 COMPTES  SOLDE Créditeurs  Débiteurs  K a m a l f e s 1 @ h o t m a i l . Quelques années avant la publication de son œuvre, une version schématique de la théorie était enseignée par les maîtres italiens et au moins un auteur, Benedetto Cotruglio, avait conçu un mémoire manuscrit qui servait sans doute de support de cours. b). 10 ans ? c o m  Page 60, 2 janvier COMPTABILITE DE L'EN TREPRISE  2011 D 3425 C D 3455 C Clients-effets à recevoir Etat TVA récupérable sur les charges 17 280 SD 17 280 11 000  3 600   400   90   1 440   0,84   562    288 17 092,84 288 SD16 804 D 5141 C D 5161 C Banque Caisse 300 000  92 375 3 900  2 400 170 000  6 600 800 14 180,69  66 000  3 900  10 800  3 372 3 200 484 180,69 183 047 3 900 SD 301 133,69 SD 700 COMPTES DU PASSIF D 1111 C   D 1481 C Capital social Emprunts auprès des établissements de crédit SC 300 000  300 000 SC 170 000  170 000 D 4481 C D 1486 C Dettes sur acquisition d’immobilisations Fournisseurs d’immobilisations 92 375 SC 184 750  184 750 10 800 SC 103 175 103 175 D 4411 C D 5520 C Fournisseurs Crédit d’escompte 1 728  8 640 SC 14 400  14 400 1 728 8 640   SC 6 912 D 4455 C Etat TVA facturée SC 2 880  2 880 K a m a l f e s 1 @ h o t m a i l . c o m  Page 87, 2 janvier COMPTABILITE DE L'EN TREPRISE  2011 clients et comptes  rattachés  40% x (10 800 x 100/1,2) 31/12/N+1 5141 Banque 6 000 3424 Clients douteux ou litigieux  6 000 Cheque n°… 31/12/N+1 3942 Provisions pour dépréciation des 1 800 clients et comptes rattachés  7196 Reprises sur provisions pour 1 800 dépréciation de l’actif circulant  45% x (10 800 - 6 000) x 100/1,20) – 3 600 SOLUTION EXERCICE N°43 31/12/N+1 5141 Banque 3 000 3424 Clients douteux ou litigieux  3 000 Règlement pour solde client F  31/12/N+1 6182 Pertes sur créances irrécouvrables 6 950 4455 Etat TVA facturée 1 390 3424 Clients douteux ou litigieux  8 340 Pour solde client F  31/12/N+1 3942 Provisions pour dépréciation clients   et comptes rattachés  7196 Reprises sur provision pour dépréciation de l’actif circulant  Annulation provision  SOLUTION EXERCICE N°44 La situation des clients douteux au 31/12/N+1 se présente comme suit : Nom Créances Provision au 31/12/N+1 Provision Réajustement         provision TTC Exercice N  % Montant + - H 3 840 80 2 560 2 400 160 I 1 800 40 600 500 100 J 11 400 30 2 850 3 600 750 K a m a l f e s 1 @ h o t m a i l . En cas d’augmentation de la provision Date K a m a l f e s 1 @ h o t m a i l . c o m  Page 48, 2 janvier COMPTABILITE DE L'EN TREPRISE  2011 EXERCICE N°18 Le 15/10 la société LOUNJA possède en portefeuille les effets suivants :   Lettre de change n°58 sur MAJOUBA d’un montant de 7 500 DH au 31/10   Billet a ordre n°007 souscrit par LAKHAL d’un montant de 12 000 DH au 31/10 Le 15/10 le billet à ordre n°007 est négocié à la banque Le 17/10 la banque adresse le bordereau d’escompte suivant  ? 281 amortissement des immobilisations en non-valeurs ? Acquisition d’un local par cheque…………………………………… 300 000 ? S’agissant de la nomenclature comptable, la numérotation des comptes du système comptable OHADA est décimale. Les coefficients sont de : ? Inscrivez-vous maintenant pour accéder à des milliers de livres disponibles pour téléchargement … Loyers et intérêts correspondant à l’exercice suivant ont été encaissés et comptabilisés au cours de l’exercice ECRITURE TYPE  Date 7 Comptes de produits concernés X 4491 Produits constatés d’avance X Date 4 LES PRODUIT A RECEVOIR   Les produits à recevoir sont les produits acquis a l’entreprise mais ils n’ont pas encore fait l’objet d’une facture ils sont généralement encaissés au cours des exercices suivants   Comptablement les produits à recevoir sont enregistrés   ? 3417 R.R.R à obtenir avoirs non encore reçus  ? c o m  Page 32, 2 janvier COMPTABILITE DE L'EN TREPRISE  2011 ACTIF IMMOBILISE FINANCEMENT PERMANENT IMMOBILISATIONS CORPORELLES    CAPITAUX PROPRES - Installations techniques matériel 150 000  Capital social ou personnel 250 000 et outillage  - Matériel de transport 75 200  DETTES DE FINANCEMENT 210 000 - Mobilier de bureau 50 000  Autres dettes de financement - Matériel informatique (1) 56 000     PASSIF CIRCULANT (hors trésorerie) ACTIF CIRCULANT (hors trésorerie)   DETTES DU PASSIF CIRCULANT 9 200 STOCKS   Fournisseur et comptes rattachés  Marchandises 123 400  Rémunérations dues au personnel 3 200   Organismes sociaux 800 CREANCES DE L’ACTIF   Etat T.V.A due 22 000 CIRCULANT Clients et comptes rattachés  15 700 TRESORERIE-ACTIF Banque T.G et C.P 19 400 Caisse régies d’avances et accréditifs 5 500 TOTAL 495 200 TOTAL 495 200 (1) Matériel informatique = total passif – total actif connu                                     = 495 000 – 439 200   = 56 000 LE FONCTIONNEMENT DES COMPTES EXERCICE N°7 L’entreprise HICHAM a effectué les opérations suivantes au cours du mois d’avril 19N  Le 1/4/19N les espèces déposes par monsieur Hicham s’élèvent a      ………………….6 210 La 2/4/19N vente de marchandises contre chèque bancaire ……………………… .12 000  Le 4/4/19N paiement en espèces fournisseurs de bureau…………………………………..441 Le 5/4/19N achat timbre postes en espèces……………………………………………… 140 Le 5/4/19N achat timbres fiscaux en espèces………………………………………………455 Le 4/5/19N retrait de la banque pour alimenter la caisse ………………………………..6 000 Le 8/4/19N règlement par chèque de la quittance d’électricité ……………………………730  Le 9/4/19N règlement en espèces fournisseur Tarik …………………………………….1 024 Le 10/4/19N versement acompte en espèces a la secrétaire…………………………… 1 250  Le 13/4/19N paiement au journal « X » pour insertion d’une publicité en espèces ………657  Le 17/4/19N règlement du client Mehdi en espèces……………………………………..2 020 Le 21/4/19N ventes de la semaine (dont 8000 par chèque 2000en espèces et le reste a crédit) 11 103 Le 19/4/19N retrait pour les besoins personnels de monsieur Hicham en espèces………..5 100  TRAVAIL A FAIRE  Enregistrer ces opérations dans les comptes schématiques de l’entreprise HICHAM SOLUTION EXERCICE N°7 K a m a l f e s 1 @ h o t m a i l . le bilan du code général de normalisation comptable CGNC. Comptabilité générale S2 Archive. 4493 intérêts courus et non échus a payer  Remarque : Les charges à payer sont soldées à la réouverture de l’exercice suivant par contre-passation des écritures passées lors des travaux de fin d’exercice  3 LES PRODUITS CONSTATES D’AVANCE Les produits constatés d’avance sont des produits comptabilisés avant que les prestations les justifiant aient été effectuées  K a m a l f e s 1 @ h o t m a i l . Processus selon l'activité de … Acomptes …………………………………………………..=………….. Oppositions …………………………………………………=…………. On peut utiliser le compte 6585 « créances devenus irrécouvrables » au lieu du compte 6182 si                                            l’entreprise décide que la perte présente un caractère non-courant  SOLUTION EXERCICE N° 41 31/12/N 3424 Clients douteux ou litigieux 5 400 3421 Clients  5 400 Clients douteux 31/12/N 6196 DEP pour depreciation de l’actif 900 circulant 3942 Provisions pour dépréciation des 900 clients et comptes rattachés 20% x (5 400 x 100/1,20) 30/09/N+1 5161 Caisse  1 500 3424 Clients douteux ou litigieux 1 500 Règlement de D 31/12/N+1 6196 DEP pour dépréciation de l’actif 400  circulant  3942 Provisions pour dépréciation des 400 clients et comptes rattachés  40% x (5 400 – 1 500) x 100/1,20) – 900  SOLUTION EXERCICE 42  31/12/N 3424 Clients douteux ou litigieux 10 800 3421 Clients 10 800 Client E douteux 31/12/N 6196 DEP pour dépréciation de l’actif 3 600 circulant  3942 Provisions pour dépréciation des 3 600 K a m a l f e s 1 @ h o t m a i l . c o m  Page 34, 2 janvier COMPTABILITE DE L'EN TREPRISE  2011 D 6125 C   D 4411 C Achats non stockés de  Fournisseurs matières et de fournitures (8/4) 730 (9/4) 1 024 D 3431 C D 6144 C Avances et acomptes au personnel Annonces et insertions (10/4) 1 250 (13/4) 657 D 3421 C D 1111 C Clients Capital social (2/4) 1 103 (17/4) 2 020 (29/4) 5 100 (1/4) 6 210 L’ENREGISTREMENT DES  DOCUMENTS COMPTABLE EXERCICE N°8 Enregistrer les documents ci-après dans le journal de l’entreprise AHMED (le transport est effectué par les soins de l’entreprise AHMED) et dans le journal de l’entreprise YAHYA AHMED                           16 juillet N  AHMED                                          15 juillet N                                 à YAHYA à YAHYA Facture n°10 Facture n°9 Marchandises                                            9 000 Marchandises                                    3 100 Remise 10%                                                900 Remise 5%                                           155 Net commercial                                        8 100 Net commercial                                2 945 Escompte 1%                                                81 TVA 20%                                            589 Net financier                                             8 019 Net à payer                                       3 534 Port                                                               31 TVA 20%                                                 1 610 Net à payer                                               9 660  K a m a l f e s 1 @ h o t m a i l . Du mobilier ………………………………………………………………….45 000 ? c o m  Page 102, 2 janvier COMPTABILITE DE L'EN TREPRISE  2011   Les constructions sont à amortir comme pour l’exercice précédent     Le matériel et outillage comprend un matériel acquis le 1/4/1995 et un outillage acquis le 1/7/1996 ces deux éléments ont la même durée d’utilisation et sont amortis selon le système dégressif dont le taux est de 40%   Le matériel de transport a été acquis le 1/5/1995 est amorti selon le systéme linéaire     LES PROVISIONS POUR RISQUES   Elle concerne un litige né lors d’un transport de marchandises avec la société « LE RAPIDE DU NORD » Le 30/11 la société BOUDAFLA a été condamnée à verser la somme de 4 000 DH  Le comptable a passé l’écriture suivante : 30/11 65 Charges non courantes  4 000   5141 Banque  4 000  Dommages et intérêts versées à « LE RAPIDE DU NORD »   TITRES DE PARTICIPATION  Ils comprennent 1 000 titres de la société X (dont le capital est composé de 5 000 titres) A la clôture de l’exercice comptable le titre X est coté 240 DH     TITRES ET VALEURS DE PLACEMENT   Ils comprennent 2 catégories d’actions :   20 actions M acquises à l’ origine pour une valeur de 12 600 DH   10 actions Y acquises le 31/3/1996 pour une valeur totale de 2 130 DH   Le 31/12/1996 l’action M est cotée 640 DH et l’action Y est cotée 207 DH     CLIENTS DOUTEUX  Ils sont au nombre de 2 :   HICHAM qui doit 30 000 DH provision 15 000 DH   TARIK qui doit 42 000 provision 24 500 DH  Au cours de l’exercice HICHAM a réglé 11 520 DH et on pense récupérer 60% du solde   TARIK n’a rien versé on considère la créance perdue D’autres clients sont en difficulté au 31/12/1996   SIHAM qui doit 12 000 DH on pense perdre 60ù sur cette créance     SARA qui doit 3 000 DH est en fuite la créance est entièrement perdue     REGULARISATION DES CHARGES ET PRODUITS    La facture du fournisseur AZIZ a été comptabilisée pour une valeur H.T de 1 500 DH alors que les marchandises n’ont pas encore été livrées   La prime d’assurances versée le 30/9/1996 d’un montant de 1 800 DH concerne la période u 1/10/1996 au 31/3/1997   La société BOUDAFLA a encaissé le 30/10/1996 le loyer d’un local d’un montant de 2 400 DH couvrant la période du 1/11/1996 au 31/1/1997  Travail à faire    Passer les écritures de régularisation au journal de la société BOUDAFLA   Etablir le compte de produits et charges     Etablir le bilan  EXERCICE N° 65 (Extrait du sujet d’examen session mai 1997 université MOHAMED V faculté SOUISSI rabat)  Au 31/12/1996 date de clôture de l’exercice le chef comptable de l’entreprise vous communique l’extrait K a m a l f e s 1 @ h o t m a i l . Exercices corrigés : provisions en PDF La constatation comptable d’un amortissement probable mais non définitif de la valeur du patrimoine. 47 500 ? T  = 10% Matériel de  transport                                       : 240 000 = VO x 20% x 4                  ? Un état des stocks  ? c o m  Page 53, 2 janvier COMPTABILITE DE L'EN TREPRISE  2011 20/10 3421 Clients  48 000 5141 Banque  48 000 Avance fonds à A traite n°77 20/10 3421 Clients  702 7381 Revenus des autres créances 640 financières 20 616 Impôts et taxes 42 618 Autres charges d’exploitation Intérêts timbre et frais clients A 20/10 3425 Clients-effets à recevoir 48 702 3421 Clients  48 702 Traite n°81 sur A Date   Chez le client A 20/10 5141 Banque  48 000 4411 Fournisseurs 48 000 B son avance sur traite n°77 20/10 4411 Fournisseurs 48 000 6311 Intérêts des emprunts et dettes 640 6167 Impôts taxes et droits assimilés 20 618 Autres charges d’exploitation 42 4415 Fournisseurs-effets à payer 48 702 A sa traite n°81 au 30/11 Date SOLUTION EXERCICE N°18 15/10 Aucune écriture comptable LOUNJA doit attendre le bordereau   d’escompte 17/10 K a m a l f e s 1 @ h o t m a i l . TVA sur commissions 7%           5,60 ? la date de création 01/01/19972)  dossier des immobilisations  a)  construction Constructions     200 000 Amort. Au crédit d’un compte de charges à payer (compte de bilan) rattaché aux compte de tiers concernés par la dette et dont les principaux sont : ? - Frais de transport à la charge du client mais payé par le fournisseur au départ de la marchandise :Le montant des frais de port payé par le fournisseur est inscrit au Débit du compte 61426 « transports des ventes »ce compte est soldé lorsque le fournisseur facture le montant exact du transport   Remarque : Lorsque le port est  assuré par les propres moyens de transport de l’entreprise c’est compte 71276 « ports et frai accessoires facturés » qui est crédité du montant du transport facturé au client  ? Date 3424 Clients douteux ou litigieux X 3421 Clients  X Date Constitution de la provision pour dépréciation   La perte probable sur la créance (totale ou partielle) est calculée sur le montant  hors taxes Date 6196 Dotations d’exploitation pou X dépréciation de l’actif circulant  3942 Provisions pour dépréciation des X clients douteux ou litigieux Date ? Remise du chèque à la banque  Date K a m a l f e s 1 @ h o t m a i l . Une bonne gestion tient compte des contraintes économiques et juridiques propre à l’environnement de l’entreprise et s’appuie sur des outils d’aide à la décision. La consignation chez le fournisseur ECRITURE TYPE  date K a m a l f e s 1 @ h o t m a i l . les comptes … Certaines opérations « achat à crédit, investissement… » ont des conséquences sur plusieurs exercices comptables, il est donc nécessaire de garder en mémoire la trace des opérations. 4 Comptabilité Générale.pdf. c o m  Page 6, 2 janvier COMPTABILITE DE L'EN TREPRISE  2011 ? En règle générale, parallèlement, s’affirment la puissance publique et ses contraintes sociales, la conscience des nombres allant de paire avec la conscience de la collectivité, la seconde utilise largement la première pour des raisons pratiques : il faut financer les activités publiques donc lever des impôts et des taxes, donc connaître les richesses et les flux de richesse et donc en compter au moins certains types (le gain, le bétail) en utilisant des techniques de comptage et des supports servant à archiver ces comptages. Previous 1 2. Gestion du entreprise. La comptabilité de gestion permet d’analyser les coûts par produit et/ou par fonction. c o m  Page 116, 2 janvier COMPTABILITE DE L'EN TREPRISE  2011 W 50 100 2 000 60 X 50 122 3 500 70 Y 25 160 1 000 100 Z 20 150 180 4)  dossier des stocks  Les stocks finaux sont évalués à 200 000 DH pour les matières premières et 130 000 DH pour les produits finis  PAR AILLEURS UNE PROVISION DE 5% doit être constituée sur la totalité du stock des produits finis  5)  dossier de régularisations a)  en décembre 2000 l’entreprise JILALI a reçu une livraison de 14 400 DH de matières premières TTC au 31 décembre la facture n’est pas encore parvenue  b)  en décembre 2 000 l’entreprise JILALI a effectué une livraison de biens produits pour 9 600 DH TTC au 31 décembre la facture n’est pas encore établie c)  au 31 décembre 2000 il reste en stock de diverses fournitures de bureau (non stockées) évalué à 1 000 DH H.T d)  le mois de  novembre l’entreprise JILALI a encaissé 15 000 DH de loyers au titre de la période de 1er décembre 2000 au 28 février 2001 Travail à faire  Sachant que le taux de la TVA est de 20% 1)  déterminer la date de création de l’entreprise JILALI 2)  déterminer la valeur d’origine des installations techniques matérielles et outillage  3)  déterminer les taux d’amortissement du matériel de transport et du mobilier de bureau et aménagement divers  4)  déterminer les amortissements cumulés du mobilier maté riel de bureau et aménagement divers (manquants dans l’extrait de la balance) 5)  passer les écritures nécessaires relatives aux dossiers (1, 2, 3,4 et 5) au journal général de l’entreprise JILALI au 31/12/2000 SOLUTION EXERCICE N° 72 Partie n°1 1)  montant des agios et du Net  Bordereau d’escompte   Montant nominal de la lettre de change                        LC 200 = 35 700 – (5 700 + 10 000) = 20 000 Agios           escompte = 20 000 x 12% x 2,5/12  =   500                      Commission    20                                                                                Total agios H.T 520                                                         TVA 520 x 7% 36,40                                Total agios TTC  556,40 - 556,40  NET 19 443,60 1)  journal de NAJI 02/01/01 6121 Achat de matières premières 7 600 34552 Etat TVA récupérable sur les charges   1 520 K a m a l f e s 1 @ h o t m a i l . La Comptabilité en partie double  33 Chapitre IV. T.V.A NET A DEDUIRE  ……. …. ..... 3 Chapitre 4. Exemple : décider du programme de fabrication de la journée. ..... 2 Chapitre 3. Search . L’ensemble de ces décisions constitue la gestion. En effet, conséquences de la mondialisation se font ressentir même au sein des petites et moyennes entreprises au Maroc, qui sont par définition les plus exposées et les plus vulnérables aux fluctuations économiques. hachette SUPliRiEUR . ... Pour bien comprendre la comptabilité générale des entreprises , il faut répondre à deux questions très importants : Qu’est ce que la comptabilité générale et pour qui est destinée ? Consulting Agency. ?? c o m  Page 105, 2 janvier COMPTABILITE DE L'EN TREPRISE  2011 6196 DEP pour dépréciation de l’actif circulant    9 000 6193 DEA des immobilisations corporelles  70 400 9 000 2811 Amortissement des frais de constitution   12 000 2832 Amortissement des constructions  34 400 2833 Amortissements du matériel et outillage  2834 Amortissement du matériel de 24 000 transport  31/12/1996  1511 Provisions pour risques  6 000 . Retours de marchandises au fournisseur 1 LES REDUCTIONS COMMERCIALES SUR FACTURES D’AVOIR  ECRITURE TYPE  Che z le fournisseur Date 7119 R.R.R accordés par l’entreprise X 4455 Etat T.V.A facturée X 3421 Clients  X Date Che z le client  Date 4411 Fournisseurs X 6119 R.R.R obtenus sur achats X 3455 Etats T.V.A récupérable sur X charges Date 2 LES REDUCTIONS FINANCIERES SUR FACTURES D’AVOIR  Che z le fournisseur  ECRITURE TYPE  Date 6386 Escomptes accordés X 4455 Etats T.V.A facturée X 3421 clients X Date Che z le client  ECRITURE TYPE Date 4411 Fournisseurs  X 7386 Escomptes obtenus X 3455 Etat T.V.A récupérable sur les X charges  Date 3 LES RETOURS DE MARCHANDISES   La facture d’avoir concernant les retours de marchandises annule en totalité ou en partie une facture d’achat elle traduit donc une réduction de fluxK a m a l f e s 1 @ h o t m a i l . Récent. L’immobilisation est enregistrée au coût d’acquisition celui-ci constitue la base d’amortissement ? Abréviations. Nom et prénoms……………………………………….. Né le ……………………………………..N° d’Imma. 2 si elle est comprise entre 5 et 6 ans  ? - Moyen de preuve : les livres comptables tenus régulièrement et accompagnés des annexes constituent un moyen de preuve devant les tribunaux. Dans l’Antiquité, le premier auteur notable est le souverain Hammourabi, sixième roi de la dynastie amorite et fondateur du premier empire de Babylone vers 1730 avant J.C. De son règne subsistent de nombreuses tablettes Cunéiformes qui renferment des textes précieux sur la tenue légale des comptes. c o m  Page 113, 2 janvier COMPTABILITE DE L'EN TREPRISE  2011 3110 Stocks de marchandises  175 000 6114 Variation de stock de marchandises  175 000 6196 DEP pour dépréciation de l’actif 9 000 circulant  3911 Provision pour dépréciation des 9 000 marchandises  6111 Achats de marchandises  15 000 3455 Etat TVA récupérable sur les charges    3 000 4417 Fournisseurs factures non 18 000 parvenues 3491 Charges constatées d’avance 3 500 6125 Achats non stockés de matières et 3 500 fourniture 6125 Achats non stockés de matière et de 1 250 fourniture 3455 Etat TVA récupérable sur les charges    87,50 4487 Dettes rattachées aux autres 1 337,50 créances  7129 R.R.R accordés par l’entreprise 2 500 4457 Etat impôts et taxes à payer  500 4427 RRR à accorder avoir à établir  3 000 3491 Charges constatées d’avance  27 000 6134 Primes d’assurance 27 000 6195 DEP pour risques et charges  25 000 1511 Provisions pour litiges  25 000 TOTAL JOURNAL 505 017,50  505 017,50 K a m a l f e s 1 @ h o t m a i l . Cependant le fournisseur accepte d’avancer les fonds à son client et lui remet un chèque bancaire d’un montant équivalent à celui de la traite Le fournisseur tire sur son client une nouvelle lettre de change n°81 au 30/11/N du principal majoré des intérêts de retard calculés au taux de 16% l’an du timbre fiscal de 20 DH des frais divers de 42 DH Travail à faire  Enregistrer ces opérations dans le journal du fournisseur B Enregistrer ces opérations dans le journal du client A K a m a l f e s 1 @ h o t m a i l . financement permanent (classe 1) ? Chaque compte principal peut être divisé en 10 comptes divisionnaires, lesquels peuvent eux-mêmes être divisés en sous-comptes, etc. - - - Constructions 250 000 ? Le bilan  Définition  Le bilan est la « photographie » patrimoniale et financière de l’entreprise à une date donnée il se divise en 2 parties : Les EMPLOIS  figurent à gauche c'est-à-dire à L’ACTIF du bilan  Les RESSOURCES figurent à droite c'est-à-dire le PASSIF du bilan    l’actif se décompose en : ?